De nombreuses décisions doivent être prises lors de la construction ou de la rénovation d’un bâtiment. Le choix du revêtement de sol intérieur est crucial pour une question de fonctionnalité mais le facteur esthétique est également important. La recherche de la continuité stylistique sert à créer un environnement intérieur visuellement cohérent. 

  

La sélection des produits est une étape clé de tout le processus de conception mais aussi l’une des plus complexes car les options sont nombreuses. Dans ce cas, il incombe à l’entreprise de construction ou au détaillant individuel d’exposer les avantages et les inconvénients et de recommander les matériaux de revêtement de sol les plus appropriés pour les différentes pièces. Cotto ou grès cérame ? Résine ou bois ? Après notre tutoriel sur la pose du carrelage, découvrez tous nos conseils pour rénover votre intérieur. 

 

Utilisez de la terre cuite pour un charme rustique 

 

La terre cuite, qui est obtenue par la transformation de l’argile et était déjà utilisée par les anciens Romains, peut être ancienne ou moderne selon la technique de production artisanale ou industrielle. Quelle que soit sa forme, elle s’intègre parfaitement dans un style classique ou campagnard dans une décoration intérieure bien pensée et peut aussi s’intégrer parfaitement dans des combinaisons plus modernes. Grâce à sa teinte rouge brique (ou jaune, dans le cas du cotto espagnol) il peut apporter une touche de chaleur à n’importe quelle pièce !   

  

C’est donc un matériau parfait pour ceux qui recherchent une beauté un peu rustique et habitée. Toutefois, la terre cuite n’est pas exempte de critiques : étant un matériau poreux, elle a tendance à absorber les liquides avec lesquels elle entre en contact. Elle n’est donc pas idéale pour le revetement de sol salle de bain. 

 

Faites le choix de la durabilité et de l’élégance avec l’essor du grès cérame 

 

Certaines zones de la maison accepteront n’importe quel type de revêtement de sol, tandis que d’autres – plus piétinées ou utilisées pour des activités particulières – ont besoin de produits qui allient beauté esthétique et durabilité. 

  

L’un de ces matériaux est le grès cérame qui est de plus en plus populaire dans le secteur de la construction grâce à sa nature à la fois durable et élégante. Mais qu’est-ce que le grès cérame et pourquoi est-il si populaire comme matériau de revêtement de sol ? Utilisé à grande échelle non seulement pour les sols, mais aussi pour les surfaces verticales, le grès cérame est un matériau composé principalement de céramique, qui est compacté et émaillé. Mais ce n’est qu’en répondant à certaines exigences que ce produit peut être qualifié de “grès cérame” : il doit être imperméable, c’est-à-dire avoir un coefficient d’absorption d’eau très faible, inférieur à 0,5 %2. 

  

La composition de ce matériau est telle qu’elle garantit une excellente résistance à l’usure, aux rayures et à l’action d’agents extérieurs tels que l’humidité, la chaleur et les produits chimiques. Tous ces facteurs font du grès cérame un excellent choix même pour les environnements intérieurs les plus délicats qui sont sujets à des éclaboussures d’eau et à d’autres accidents mineurs qui seraient potentiellement mortels pour un matériau plus souple. Outillage professionnel vous recommande le grès céramique pour le revetement de sol cuisine. En raison de sa grande résistance à l’usure, ce matériau est également idéal pour les bâtiments non résidentiels, tels que les magasins, les restaurants ou autres centres industriels. 

  

Sur le plan esthétique, le revêtement de sol en grès cérame est un bon choix en raison de sa polyvalence. La surface peut en effet reproduire de multiples textures (bois, marbre, terre cuite, etc.) satisfaisant ainsi les amateurs des styles les plus divers. 

 

Un sol en résine pour un aspect moderne 

  

Certains clients aiment les sols chaleureux et accueillants, d’autres souhaitent un environnement intérieur caractérisé par un style moderne. Ce dernier point peut être satisfait par des sols en résine. Il se marie parfaitement avec une verrière au style industriel. 

  

La principale caractéristique de ce type de revêtement de sol est immédiatement évidente : il s’agit de surfaces monolithiques, c’est-à-dire appliquées directement sur leur support et constituées d’une seule couche ininterrompue. Contrairement aux carreaux ou aux bandes classiques, les surfaces en résine ne comportent aucun joint, ce qui explique qu’elles soient particulièrement faciles à traiter et à nettoyer. 

  

Le produit consiste en une résine liquide, qui peut être époxy, méthacrylique ou polyuréthane, à laquelle on ajoute ensuite un agent durcisseur. Ce type de matériau de revêtement de sol est généralement utilisé dans les centres industriels ou les lieux publics, mais cela n’empêche pas la résine d’être également un bon choix pour le revêtement de sol intérieur d’une maison. En fait, il est particulièrement utile dans le cas de travaux de rénovation, car il s’applique facilement sur le sol existant et permet – si nécessaire – de corriger les défauts ou les irrégularités de la surface à recouvrir. 

  

La simplicité de la pose n’est toutefois pas le seul avantage de ce produit, qui présente une grande résistance aux liquides, à l’usure et aux agents extérieurs, ce qui fait du sol en résine un excellent choix pour les clients qui ont besoin d’un seul sol pour toute la maison. Imperméable, facile à laver et à entretenir dans le temps, la résine est bien adaptée aux zones les plus risquées de la maison et permet une variété de solutions stylistiques. Il peut accueillir diverses couleurs et motifs, et reproduire dans certains cas l’aspect d’autres types de revêtements de sol, selon les goûts. 

  

La durabilité du sol en résine ne le rend toutefois pas invulnérable. Avec le temps, il peut lui aussi présenter des imperfections ou être affectés par l’action des UV5. 

  

Revêtez le sol des chambres avec du parquet en bois 

 

Élégant, polyvalent et fonctionnel, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi le bois est l’un des matériaux les plus populaires pour les revêtements de sol. La qualité de ce produit et ses excellentes performances en matière d’isolation thermique le rendent plus cher que d’autres types de revêtements de sol, mais le coup de foudre pour un parquet en bois est immédiat ! 

  

Le choix d’un sol de ce type n’est toutefois pas facile, car il existe différentes solutions à évaluer en fonction des besoins du client. Pour ceux qui apprécient un style plus rustique et une excellente isolation thermique – et qui ont un bon budget de départ – le choix idéal est le parquet en bois massif disponible dans le commerce en panneaux qui nécessitent une pose très soignée. D’un point de vue esthétique, le bois massif offre une performance magnifique, mais en tant que matériau, il n’est pas exempt de critiques qu’il faut prendre en compte avant de faire un choix définitif. Outre son coût généralement élevé par rapport à d’autres matériaux, le bois massif doit être soigneusement poncé et verni avant de pouvoir être utilisé. Ces opérations peuvent également être nécessaires à l’avenir en cas de dommages ou d’usure des panneaux, en plus de l’entretien et du nettoyage de routine. 

  

Un type de parquet moins cher est le parquet préfini, qui est moins cher en raison d’une construction différente. Formé d’une couche superficielle de bois plus noble et d’une couche inférieure de bois moins noble, le préfini doit également à cette double composition sa stabilité, sa résistance et son bon pouvoir isolant, bien que moindre que celui des parquets en bois massif. En cas de rayures ou de dommages divers, ce parquet peut également être poncé, en veillant toutefois à ne pas trop réduire son épaisseur, qui est inférieure à celle d’un bois plus brut. 

  

En plus de ces deux solutions, il en existe une troisième, le parquet plaqué, qui consiste en une couche supplémentaire de bois fin. D’une manière générale, les bandes de placage sont moins chères que le massif et le préfini, mais un caractère moins onéreux correspond à une moindre performance en termes d’isolation et de résistance. 

  

Le parquet en bois est un élément décoratif au charme inégalé, notamment dans un cadre de vie. Cependant, sa délicatesse nécessite certaines précautions. Il est essentiel de savoir qu’il ne peut pas être utilisé de la même manière dans toutes les pièces de la maison. Le bois est un matériau particulièrement adapté à la zone de séjour ou de sommeil, qui requiert généralement une touche esthétique plus personnalisée et une bonne isolation thermique. 

 

En revanche, l’utilisation de ce matériau n’est pas recommandée dans toutes les zones où le risque d’usure est le plus élevé, comme la salle de bains et la cuisine. L’humidité et les chocs pourraient ruiner le parquet et nécessiter un entretien coûteux. 

 

Aménagez votre salon avec le stratifié 

  

Ces dernières années, nous avons beaucoup entendu parler du revêtement de sol stratifié, un choix fréquent pour ceux qui envisagent de concevoir ou de rénover un bâtiment. Beau, durable et économique, ce matériau est le choix idéal pour les amateurs de styles rustiques qui ne peuvent pas se permettre un plancher en bois ou qui partent d’un budget plus modeste. 

  

Mais qu’est-ce que le stratifié ? Il se distingue des autres types de parquet par sa composition, qui comprend une couche de surface en plastique. Toutefois, cela n’affecte pas son apparence, qui parvient à imiter assez fidèlement la texture du bois véritable et son beau grain. En termes d’isolation thermo-acoustique, ce matériau est également bon, même s’il n’atteint pas les performances du bois massif classique. 

  

La composition non homogène et stratifiée du stratifié en fait un matériau plus résistant que d’autres types de bois plus purs. Bien qu’il ne soit pas totalement résistant aux facteurs externes tels que l’humidité et les dommages, sa durabilité est remarquable et il est donc très polyvalent, à tel point qu’il est aussi parfois utilisé pour les meubles et les comptoirs de cuisine. 

 

Malgré cela, il est recommandé, pour des raisons de sécurité, de l’éviter dans des endroits tels que les salles de bains et les cuisines, car il pourrait être affecté à long terme par les coups ou les éclaboussures d’eau. De plus, il ne convient pas pour le revetement de sol garage. En revanche, il est excellent pour les espaces de vie et de sommeil, le stratifié offre un irrésistible effet parquet, qui peut être obtenu à un coût moindre que la pose de bois. 

  

Connaître les caractéristiques des meilleurs matériaux de revêtement de sol est très utile pour orienter le client vers le bon choix. Chaque produit présente des avantages et des inconvénients à prendre en compte, en plus des besoins spécifiques de ceux qui s’apprêtent à concevoir une nouvelle maison ou à rénover des sols anciens !